Le mot du président

Jacques MézardHéritier du groupe de la Gauche Démocratique, le Rassemblement Démocratique et Social Européen s’inscrit dans une histoire et une tradition qui se confondent avec celle du Sénat depuis 1892. Il fut le groupe le plus important et souvent majoritaire sous la IIIe République ; nul n’oubliera le rôle considérable qui fut celui de l’un de ses membres les plus éminents : Gaston Monnerville, Président du Conseil de la République puis du Sénat rétabli de 1958 à 1968. Nul n’oubliera que, si tous les plus illustres radicaux y siégèrent, Léon Bourgeois, Georges Clemenceau, Joseph Caillaux, Edouard Herriot, Maurice et Edgar Faure, c’est dans ce groupe que des hommes tels que Michel Debré et François Mitterrand ont choisi de vivre leur passage dans la Haute Assemblée.

Notre groupe, dont les valeurs radicales constituent un élément constant de rassemblement en son sein, a toujours été ouvert aux Sénateurs à l’esprit libre pour lesquels humanisme, laïcité, tolérance sont un socle politique.

Le RDSE a vocation à rassembler autour de ces valeurs des Sénateurs appartenant tant à la majorité qu’à l’opposition, capables de travailler ensemble dans un profond respect mutuel de leurs différences. La liberté de vote y est un principe fondamental et justifie sa déclaration de « groupe minoritaire ».

Chaque fois que la Nation s’est écartée des valeurs premières de la République, elle s’est affaiblie. Ces grands principes sont plus que jamais d’actualité, laquelle démontre chaque jour davantage qu’en réalité ils sont symboles de modernité. Que ce soit sur les questions de société, de refus de tout communautarisme, en réservant exclusivement à la sphère privée la question religieuse ; que ce soit sur l’urgence à rétablir une justice économique et fiscale entre les citoyens et entre les territoires ; que ce soit sur la nécessité de maintenir un secteur public fort dans les domaines primordiaux de la santé, de l’énergie, des grandes infrastructures, et tout simplement de rétablir la confiance entre les citoyens et la République, le groupe du Rassemblement Démocratique et Social Européen constitue une force de proposition et une force d’équilibre au sein du Sénat de la République.


Jacques Mézard
Président du groupe du RDSE
Sénateur du Cantal

 

 

 

Lire l'article complet

Communiqués de presse

19 juin 2014

"Réforme territoriale" : la Conférence des Présidents du Sénat , sur la proposition du groupe RDSE, s'oppose à l'engagement de la procédure accélérée

>>> télécharger

03 juin 2014

Opposition du 
RDSE au projet de réforme territoriale annoncé par le Président de la République

>>> télécharger

16 mai 2014

"Réforme territoriale" : communiqué du Président du RDSE après son entretien avec le Président de la République

>>> télécharger