Contact     Extranet     facebook      twitter      youtube      rss

 

Proposition de loi visant à favoriser la reconnaissance des proches aidants : un enjeu social et sociétal majeur

M. le président. La parole est à M. Guillaume Arnell, pour explication de vote.

 


M. Guillaume Arnell. Je ne dirai que quelques mots, monsieur le président, en tant que seul représentant du RDSE, mais je me suis longuement exprimé à la tribune lors de la discussion générale.
Mes chers collègues, il est des moments où l'on se sent bien au sein de cet hémicycle ; et nous en vivons un !
Je suis ému d'avoir pu prendre part longuement à ce débat, pour avoir été, comme d'autres, j'en suis certain, personnellement concerné par cette situation. Je crois que l'exemple que nous donnons aujourd'hui, par-delà nos différentes formations politiques, est un bel exemple de ce que nous pouvons faire ensemble, pour les autres, sans dogmatisme, stigmatisation ou consigne.
Le groupe du RDSE adresse ses félicitations à Jocelyne Guidez et à notre rapporteur, qui nous a éclairés tout au long de ces débats, et, bien entendu, nous voterons la proposition de loi à l'unanimité. (Applaudissements sur les travées du groupe Union Centriste, du groupe Les Républicains, du groupe socialiste et républicain et du groupe communiste républicain citoyen et écologiste.)

 

Débat sur : la crise migratoire : quelle gestion e...
Question d'actualité sur les conséquences des déci...