Contact     Extranet     facebook      twitter      youtube      rss

 

Proposition de résolution tendant à créer une commission d'enquête pour l'évaluation des politiques publiques face aux grandes pandémies à la lumière de la crise sanitaire de la covid-19 et de sa gestion

 

M. le président. La parole est à M. Jean-Claude Requier, pour explication de vote.

 

M. Jean-Claude Requier. Monsieur le président, mes chers collègues, la pandémie de Covid-19 a frappé de stupeur nos sociétés développées, alors que nous pensions que la technologie et l'hygiénisme avaient suffisamment mis à distance les angoisses créées par les grandes épidémies. Nous nous sommes crus à l'abri, sans doute parce que nous avons été habitués aux progrès de la science, qui repousse toujours les limites de la maladie, comme aux bienfaits de l'État-providence et de son administration protectrice.

Si cette crise est exceptionnelle, elle n'était pas non plus totalement imprévisible. Bien sûr, son ampleur a rendu nécessaire la prise de décisions très complexes, dans un temps extrêmement bref. Nul ne contestera dans cet hémicycle la difficulté d'agir dans de telles circonstances, y compris en créant en quelques jours un régime juridique ad hoc dérogatoire au droit commun.

Toutefois, sur le temps long, et sans faire affront au travail admirable des personnels soignants, la crise a été le révélateur des profonds dysfonctionnements de notre système de santé, qui se sont sédimentés au fil des gouvernements successifs.

Je pense ainsi à la lourdeur des circuits administratifs, à la situation des Ehpad, à la communication de crise, mais aussi à la gestion des stocks de masques, qui a conduit l'État à en restreindre l'usage pendant un temps, au moment où de nombreuses collectivités territoriales s'engageaient dans un effort logistique considérable.

La situation avait d'ailleurs incité Nathalie Delattre à proposer la création d'une commission d'enquête sur ce sujet. Grâce au soutien de MM. Larcher et Bas, cette problématique a été incluse dans le champ d'investigation de la présente commission d'enquête, ce dont nous nous réjouissons.

Il importe surtout que ce travail d'analyse en profondeur soit mené hors de toute polémique partisane, conformément à l'ADN du Sénat, dans la seule finalité de préparer notre pays aux futures pandémies, qui, malheureusement, surviendront.

C'est dans cet état d'esprit d'analyse, de responsabilité et de défense de l'intérêt général que le groupe du RDSE soutiendra unanimement la création de cette commission d'enquête. (Applaudissements sur les travées du groupe RDSE et sur des travées du groupe UC. – M. Emmanuel Capus applaudit également.)

Débat, organisé à la demande de la commission d'en...
Proposition de loi visant à assurer la revalorisat...

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.rdse-senat.fr/